Les ambassadeurs

Les ‘ambassadeurs’ du Réseau sont pour l’heure au nombre de deux, désignés pour une durée effective de deux années consécutives. Leur statut leur incombe les responsabilités de promouvoir l’existence et les activités du Réseau Migrations au sein de leurs réseaux respectifs, en vue d’élargir notamment à l’international le Réseau lui-même par l’intégration de nouveaux membres. Il leur revient aussi de maximiser au possible les perspectives de partenariats, ainsi que celles de soutiens financiers et scientifiques disposés à aider l’organisation d’activités du Réseau, ou associés à celui-ci. En outre ils peuvent aussi servir de relais d’informations pour les membres et les amis du Réseau, mais aussi entre des partenaires potentiels et les pôles du Réseau, en vue de l’organisation possible d’activités.

Peggy Levitt est Présidente du département de sociologie et Professeure (Luella LaMer Slaner) en études latino-américaines au Wellesley College, ainsi que co-Directrice du Politics and Social Change Workshop de l’Université de Harvard. Son livre le plus récent Artifacts and Allegiances: How Museums Put the Nation and the World on Display a été publié aux Presses de l’Université de Californie (2015). Peggy a reçu des doctorats honorifiques de l’Université d’Helsinki (2017) et de l’Université de Maastricht (2014). Elle est actuellement Professeure invitée et Boursière (Robert Schuman) à l’Institut Universitaire Européen (2017-2019). Elle a occupé divers postes de Professeure invitée, dont récemment l’Université Queen Mary de Londres, l’Université de Tel Aviv, l’Université Libanaise Américaine, l’Université Nationale de Singapour, l’Université d’Oxford et l’Université Américaine du Caire. Parmi ses publications, l’on compte :

  • Religion on the Edge (Oxford University Press 2012)
  • God Needs No Passport (New Press 2007)
  • The Transnational Studies Reader (Routledge 2007)
  • The Changing Face of Home (Russell Sage 2002)
  • The Transnational Villagers (UC Press 2001)

Pour de plus amples informations :

www.peggylevitt.org

www.wellesley.edu/sociology/faculty/levitt

www.wcfia.harvard.edu/seminars/tsi

 

Thomas Lacroix est chargé de recherche en géographie au CNRS et affilié à la Maison Française d’Oxford. Il travaille sur les relations entre transnationalisme, intégration et développement, et plus particulièrement sur le transnationalisme maghrébin. Ses thèmes de recherche incluent la relation entre migration et développement, les théories des migrations et du transnationalisme, la mémoire diasporique, le commerce ethnique, ainsi que le transnationalisme associatif et familial. Thomas est Docteur en géographie et science politique (Université de Poitiers, 2003) et est habilité à diriger des recherches depuis 2018. Il a notamment été Directeur adjoint du laboratoire MIGRINTER (2015-2017) et est actuellement Coordinateur adjoint de la revue Migration Studies, ainsi que membre de l’Institut Convergence Migrations, et Chercheur associé au CERI (UMR 7050) et à MIGRINTER (UMR 7301). Il a plusieurs publications à son actif, parmi lesquelles :

  • International migrations and local governance (Palgrave 2017)
  • Hometown transnationalism (Palgrave 2016)
  • Migrants. L’impasse européenne (Armand Colin 2016)
  • Les réseaux marocains du développement (Presses de Sciences Po 2005)

 

Avant eux, Cédric Audebert et Karine Lamarche étaient ambassadeurs du Réseau Migrations.