Tous les articles par reseaumig

4ème séminaire annuel du Réseau Migrations – Appel à communications

Mutations dans les migrations, conflictualités dans les pratiques 

 4ème séminaire annuel du Réseau Migrations

26 et 27 juin 2017, MIGRINTER, MSHS, Poitiers

Le Réseau Migrations tient son 4ème Séminaire Annuel dans l’objectif de repenser les mutations intervenues dans les migrations internationales et leurs conflictualités dans les pratiques (individuelle, collective, institutionnelle), de l’échelle internationale aux échelles locales des pays d’émigration, de transit et d’immigration. Tout au long des journées des 26 et 27 juin 2017, le Séminaire Annuel offre un espace de dialogue entre les disciplines, sous de multiples angles épistémologiques et méthodologiques s’inscrivant dans plusieurs courants en géographie, sociologie, anthropologie, ethnologie, histoire, démographie, sciences politiques, sciences économiques et sociales, sciences de l’éducation, sciences du langage et didactiques des langues, sociolinguistique, sciences informatiques, sciences de l’information et de la communication… C’est aussi un espace de partage d’idées, de débats complémentaires, d’échanges constructifs…

Date limite de soumission des propositions : 15 mars 2017 à minuit. 

affiche-4seminaire-reseaumig

Ecole d’été Migrations et mondialisations. Au-delà des crises migratoires. 9 -13 juillet 2017, Poitiers (CEPED – MIGRINTER – URMIS)

Ecole d’été Migrations et mondialisations
Au-delà des crises migratoires
9 -13 juillet 2017, Poitiers
Organisée par les laboratoires CEPED – MIGRINTER – URMIS

Au cours des dernières décennies, les recherches sur les migrations ont profondément évolué dans leurs objets, leurs méthodes, leurs concepts et leurs terrains. L’intensification des flux entre des lieux distants, la diversification des routes, la circulation des informations, des technologies et des marchandises, mais aussi la rencontre entre des populations aux origines diverses tant sur les routes que dans les lieux de destination, le cosmopolitisme ou des réactions de rejet qu’engendre les situations de co-présence posent  de nouvelles questions aux sciences sociales. Considérant que les actuelles « crises migratoires » ne sont que des révélateurs paroxysmiques de tensions portées par la mondialisation des échanges, cette école d’été entend réunir des doctorants et des chercheurs confirmés pour mener une réflexion de fond sur les enjeux des migrations à l’époque contemporaine. Continuer la lecture de Ecole d’été Migrations et mondialisations. Au-delà des crises migratoires. 9 -13 juillet 2017, Poitiers (CEPED – MIGRINTER – URMIS)

Exposition Moving Beyond Borders / Atelier de cartographie – Strasbourg

À l’occasion de la venue de l’exposition Moving Beyond Borders à la galerie Stimultania (Strasbourg, 15 mars-30 avril 2017), orchestrée par le Service à l’action culturelle de l’université de Strasbourg/IdEx Culture, sciences et société, un atelier de cartographie expérimentale est proposé les 20-21-22 mars 2017, animé par Ph. Rekacewicz (VisionsCarto).

Le format de l’atelier, les horaires, le lieu d’accueil sont en cours en cours d’élaboration. On trouvera des informations progressivement mises à jour en suivant ce lien.

544645495

Continuer la lecture de Exposition Moving Beyond Borders / Atelier de cartographie – Strasbourg

Colloque « Le parcours en question » 2 et 3 février 2017 – Université Paris Descartes

Parc

Colloque « Le parcours en question : comprendre les tensions entre les logiques individuelles, collectives et institutionnelles »

 Organisé conjointement par les RT15 « Sociologie de la jeunesse », RT22 « Parcours de vie et dynamiques sociales » et RT33 « Famille, vie privée, vie publique » de l’Association Française de Sociologie, il se tiendra au sein de l’Université Paris Descartes (site Université Paris Sorbonne, rue Victor Cousin) les 2 et 3 février 2017.

Ce colloque propose d’interroger le concept de « parcours » dans nos sociétés contemporaines. Il vise à montrer dans quelle mesure le parcours, en tant qu’outil conceptuel renouvelle l’analyse des biographies, des expériences éprouvées par les individus, tout comme il éclaire la compréhension des logiques des mondes sociaux dans lesquels les individus s’insèrent, qu’ils les subissent et/ou qu’ils participent à leur émergence. Il sera particulièrement attaché  aux croisements thématiques et pluridisciplinaires tant sur le plan théorique que méthodologique propices à susciter des modes de compréhension innovants des contraintes sociales et sociétales vécues par les individus.

Les personnes souhaitant assister à ce colloque sont invitées à s’inscrire – en précisant si elles souhaitent assister à la journée du 2 février, du 3 février ou aux deux – en écrivant à cette adresse : colloqueparcours@gmail.com

Les informations sont présentes sur le Carnet Hypothèses du RT 22 « Parcours de vie et dynamiques sociales » : https://rtparcours.hypotheses.org/

Programme 2016-2017 de l’Atelier Migrations

Créé en 2006 afin de réfléchir aux problématiques liées aux migrations (au sens large), l’Atelier Migrations regroupe des jeunes chercheurs (doctorant-e-s, post-doctorant-e-s et masterant-e-s) en sciences sociales (sociologie, anthropologie, science politique, histoire, géographie, etc.) de diverses formations et institutions.

Tout au long de l’année, l’atelier vise à créer une dynamique de groupe et d’entraide. Il ne s’agit donc pas d’un séminaire « à la carte », mais d’un groupe de travail au long court. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, une participation régulière est requise pour cet atelier. Il s’agit de connaître les préoccupations de chacun, s’aider dans nos recherches, relire des textes en cours d’écriture, discuter autour de notions/concepts/théories/débats scientifiques, partager et commenter nos bibliographies, exposer nos enquêtes de terrain, etc. De nombreux thèmes sont abordés au cours des séances, reflétant la diversité des participants et des thématiques liées aux expériences migratoires et minoritaires (cf. le programme des années précédentes : http://atelier.migrations.free.fr).

Continuer la lecture de Programme 2016-2017 de l’Atelier Migrations

EXPOSITION COLLECTIVE EXIL Du 5 au 29 décembre 2016 au bar 61 (Paris 19)

Vernissage lundi 5 décembre à partir de 18h au bar 61
3 rue de l’Oise (19ème arrondissement Paris)
En présence des artistes
15129556_10154812274486180_8088478938057704057_o« Je les voyais comme je n’ai jamais vu personne et pas un détail de leurs visages ou de leurs habits ne m’échappait. Pourtant je ne les entendais pas et j’avais peine à croire à leur réalité. » 
L’Étranger, Camus. 

 

Comment représenter la “crise migratoire” qui traverse l’Europe sans succomber au fantasme médiatique et aux fictions politiques ? Comment traduire en image ces récits humains trop souvent oubliés ?
Lucie Bacon, Olivier Sarrazin, Françoise Beauguion et Lucile Boiron croisent leurs regards au 61 pour tenter de nous restituer à travers leurs pratiques artistiques l’histoire et le quotidien de ces hommes et femmes.
Ces artistes défont les schémas prédéfinis de la migration. Tous ont accompagnés ces migrants en exil dans ces espaces interstitiels, ces refuges hospitaliers, ces frontières barbelées, ces camps où naissent de nouvelles villes. Ils les ont photographiés ou cartographié leurs parcours pour nous donner à voir une autre réalité. Ils ont déjoués l’anonymat et l’invisibilité de ces “sans-Etat”, pour rendre à chacun leur part d’humanité.
Continuer la lecture de EXPOSITION COLLECTIVE EXIL Du 5 au 29 décembre 2016 au bar 61 (Paris 19)

Mixités conjugales. Discrédits, résistances et créativités dans les familles avec un partenaire arabe. Publication de la thèse de Laura Odasso

Sujet fort politisé et médiatisé de nos jours, la « mixité conjugale », celle de couples formés par des européens avec des non-européens, recèle les enjeux et les potentialités générés par les migrations. Elle confronte également nos sociétés à une redéfinition continue de la relation à l’altérité, qu’elle soit juridique, culturelle, religieuse,  linguistique, sexuelle. Ce livre s’insère dans ce débat et y apporte une contribution innovante à partir des histoires des couples formés entre des citoyens européens (ici en l’occurrence français ou italiens) et des partenaires « arabes ».

Continuer la lecture de Mixités conjugales. Discrédits, résistances et créativités dans les familles avec un partenaire arabe. Publication de la thèse de Laura Odasso

Compte-rendu du 3ème Séminaire Annuel du Réseau Migrations


« La Migration, au miroir des Arts, et des Questions d’Éthique  »

(20 juin 2016, M.S.H.S., Université de Poitiers, Poitiers, France)

Dans le cadre de la continuité des travaux du Réseau Migrations pour les jeunes chercheur.e.s travaillant sur les migrations internationales, celui-ci a organisé son troisième Séminaire Annuel le 20 juin 2016 à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de l’Université de Poitiers : un séminaire intitulé « la Migration, au miroir des Arts, et des Questions d’Éthique ». Ce séminaire a été soutenu par le Laboratoire MIGRINTER et le programme INTEGRIM. Le 3ème Séminaire Annuel du Réseau Migrations a été suivi par la Journée des Doctorants de MIGRINTER, première journée du colloque international « Penser les migrations pour repenser la société » (du 21 au 24 juin 2016). À cette occasion, le Laboratoire MIGRINTER a retracé trente années de recherche scientifique dans le domaine des migrations internationales.

Continuer la lecture de Compte-rendu du 3ème Séminaire Annuel du Réseau Migrations

1ère Université thématique euro-africaine du Réseau Migrations

Dans le cadre de ses activités scientifiques annuelles, le Réseau Migrations – en collaboration avec le Laboratoire de recherche MIGRINTER (CNRS-UMR 7301) de l’Université de Poitiers (France) et l’Observatoire Régional des Migrations, Espaces et Sociétés (ORMES) de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Ibn Zohr d’Agadir (Maroc) -organise sa Première Édition d’Université thématique euro-africaine sur les migrations internationales ayant pour thème « Migrations et migrants a u cœur du faire politique ».

L’Université se tiendra sur six jours à Agadir au Maroc et sera accueillie par l’ORMES à l’Université Ibn Zohr. Elle entend réunir 20 doctorant.e.s, quel que soit l’état d’avancement de leurs recherches de thèse (début ou fin de thèse), et dont les objets d’étude concernent le champ des migrations et interrogent les multiples configurations des rapports possibles entre « politique » et « migration »dans une perspective internationale, comparatiste et interdisciplinaire. La réflexion convoquera les différents champs disciplinaires de la recherche sur les migrations et pourra s’appuyer sur des études de cas actuels et/ou récents, contextualisés aux Nords et / ou aux Suds.

Encadrée par un comité scientifique composé de membres du Réseau Migrations et animée par des chercheurs spécialistes des phénomènes migratoires, l’Université thématiqueentend rassembler des conférences plénières de chercheur.e.s invité.e.s sur des sujets majeurs identifiés ; des tables rondes de débats réunissant chercheur.e.s invité.e.s, doctorant.e.s et grand public; et des ateliers de travail de doctorant.e.s sous la direction de chercheur.e.s confirmé.e.s. Les ateliers de travail répartiront les doctorant.e.s retenu.e.s en quatre groupes de réflexion. Sous l’encadrement de deux chercheur.e.s confirmé.e.s, chaque groupe de doctorant.e.s sera amené à produire une réflexion croisée et comparatiste sur les problématiques associées aux axes de recherche maintenus, ceci à partir de leurs travaux respectifs : expériences de recherches, nouvelles problématiques de travail et avancées actuelles dans les approches épistémologiques et méthodologiques en matière de recherche sur les problématiques migratoires définies.

L’Université thématique se donne pour objectif principal de favoriser la confrontation des idées et des pratiques des jeunes chercheur.e.s, ainsi que de stimuler la coopération scientifique entre des chercheur.e.s, des laboratoires et des équipes de recherche des continents européen et africain. La rencontre et les échanges scientifiques entre des doctorant.e.s de ces deux aires régionales seront poursuivis au-delà de l’Université thématique, par la publication d’un ouvrage collectif dirigé par le Réseau Migrations, et issu des réflexions menées durant les ateliers de travail de l’Université.

Pour télécharger la présentation de l’Université d’été: UnivResMig-Affiche

Collecting Migrant Experiences at the Walls of the European Union

Conversation with Lucie Bacon

By Leopold Lambert, Paris on June 27, 2015.

Lucie Bacon and I had this conversation only a few days after she finished her second field trip in Bosnia-and-Herzegovina where her research took her to study the European Union politics of “externalization,” i.e. the ‘subcontracting’ of its (anti-)migration policies outside of the Shenghen Space. Lucie has visited some asylum centers, where numerous migrants wait to be granted their legal status, and detention centers, where migrant bodies are imprisoned prior to their expulsion. She collected numerous testimonies from migrants themselves, but also organizers, activists, administrative officials, etc. and tell us about them in this discussion. We also talk about her cartographic practice, which tries to represent the complexity of migratory paths and experiences, in opposition to the traditional journalistic ways of mapping such trajectories.

Continuer la lecture de Collecting Migrant Experiences at the Walls of the European Union