OFFRE DE BOURSE DOCTORALE – CEDEJ – EGYPTE

Le CEDEJ propose des Aides à la mobilité internationale (AMI), attribuées par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, à des étudiants doctorants qui sont ou seront inscrits en thèse dans une université française et effectuant leur recherche doctorale dans l’un des domaines suivants :

Gouvernance et Politique publiques ; Développement-Ville-Circulations ; Humanités Numériques

Date limite d’envoi du dossier : 31 décembre 2015

Début de la bourse : 1er sept 2016 ou 1er janvier 2017

IMPORTANT : le CEDEJ recherche en particulier des candidats géographes, sociologues ou anthropologues travaillant sur la ville (aménagement urbain, transports, habitat, patrimoine, pollution), les migrations, la santé, l’eau ou les mutations agricoles. 

Cette recherche doctorale doit nécessiter un séjour en Egypte (au minimum 10 mois sur douze) à compter du 1er septembre 2016. Les bénéficiaires sont prioritairement choisis pour mener à bien leur travail de thèse.

Le dossier de candidature est disponible en ligne sur le site du Cedej.

Pour plus de précisions, contacter la directrice du CEDEJ : karine.bennafla@cedej-eg.org etwebmaster@cedej-eg.org

Ces aides à la recherche sont attribuées pour une période de 9 à 12 mois, renouvelable. Le montant de l’aide est actuellement de 1 000 € par mois. Les allocataires bénéficient d’un billet d’avion A/R. Il leur revient de trouver eux-mêmes à se loger. Il est rappelé que l’AMI n’étant pas considérée comme un salaire, elle n’ouvre droit ni aux prestations sociales, ni aux allocations chômage et ne peut être prise en compte dans le calcul des droits à la retraite. Les bénéficiaires doivent donc souscrire eux-mêmes les assurances nécessaires pour une résidence à l’étranger concernant la couverture des dépenses de santé, accidents du travail, rapatriement.